Pourquoi on reste coincé quand nous disons que nous voulons atteindre un objectif?

Pourquoi faisons-nous deux pas en avant, puis oups! 5 pas en arrière?

Qu’est-ce qui se passe quand on n’arrive pas à mettre un plan en place et qu’on trouve des tas d’excuses.

Pourquoi nous n’y arrivons pas, ni manger sainement, ni cesser les crises de boulimie ou faire quelque chose que nous savons que nous devrions faire pour perdre du poids?

Procrastination, excuses, trouver tous les moyens pour éviter de s’y mettre ou oublier de tapoter sont de grands signes que l’auto-sabotage est en en place.

Mais pourquoi est-ce qu’on se fait ça?

Je pose cette question tous les jours à mes clients:

« Quel est l’inconvénient de perdre du poids? »

Il est très rare que quelqu’un dise qu’il y avait un inconvénient réel à perdre du poids à première vue.

Ils m’ont presque toujours dit:

« J’adorerais perdre ce poids. Ce serait incroyable. Je me sentirais si libre et ce serait si bon. Je ne peux pas penser à un inconvénient possible.  »

Avec un examen plus poussé, nous pouvons obtenir une vision plus pertinente cependant.

Si vous vous posez la question ci-dessus, mais ne pensez pas que vous avez un inconvénient et pourtant vous vous rendez compte que vous mettez en place des mesures qui sont de l’auto-sabotage comme ceux mentionnés ci-dessus.

Je veux que vous imaginiez un instant que vous avez une baguette magique que vous pouvez agiter et instantanément le poids disparait!

Fermez vos yeux et vraiment imaginez ce que vous ressentez.

Puis posez-vous la question précédente d’une autre manière:

Quelles conséquences négatives pourraient être possibles si vous perdez ce poids?

Que craignez-vous d’avoir à faire?

Qui allez-vous devenir?

Quel serait le problème?

J’ai récemment utilisé ce processus avec un groupe de clients et chacun a eu en premier, comme réaction, qu’il serait beau s’il perdait du poids.

Mais quand nous sommes allés à travers les images trouvées grâce à la baguette magique, et qu’ils ont ressenti comment ça ferait ce qu’ils voulaient, ils ont déclarés vouloir laisser tomber.

Beaucoup parlent de peur d’un changement et peur de faire quelque chose qui les ferait échouer.

En gardant le poids, il y a protection de ces peurs et de ces expériences. L’auto sabotage essaie toujours de nous garder en sécurité, dans notre zone de confort, pour nous protéger de l’inconfort.

Le seul problème, c’est souvent que la protection contre le mal a été installée dans le passé et n’a plus lieu d’être plus dans de nombreux cas.

Notre subconscient a un travail à faire et c’est pour nous protéger à tout prix, même si cela n’a aucun sens pour nous dans notre présent!

Après plusieurs rondes de tapotements sur les peurs et les craintes spécifiques, puis l’installation de leurs contraires avec des recadrages, la plupart a été capable de rire et se détendre considérablement.

Mais le plus intéressant est que, pour plusieurs de ceux qui ont suivi le processus indiqué, l’anxiété, la peur et ces pertes de contrôle casse-pieds ont disparus.

Sandy Zeldes,

praticienne EFT certifiée et consultante en nutrition certifiée.

www.eatlikeagoddess.com

Source: www.eftfree.net

Traduction : Dominique Devers