(Note : La personne qui donne son témoignage ci-dessous parle de vies antérieures. Il n’est pas nécessaire pour le praticien de croire aux vies antérieures, l’essentiel étant de traiter le ressenti du client).

 

« Lors d’une séance EFT, j’avais des difficultés à tapoter sous la clavicule près de la gorge et Christine s’en est rendu compte et m’a donc demandé pourquoi je m’éloignais autant du cou.

La je lui ai appris que je ne supportais pas de me toucher ou de me faire toucher au niveau de la gorge entre les omoplates car j’avais une impression d’étouffement, qui n’a pas réellement de raison d’être car je n’ai aucun souvenir d’étouffement dans cette incarnation en tous les cas.

En approfondissant la discussion, nous nous sommes rendu compte que j’avais une autre phobie liée aux aiguilles ainsi qu’aux sabres et en général à toute arme tranchante.

J’ai par exemple la certitude d’être mort dans une vie antérieure par le sabre et l’épée et la vision de certains films réveille en moi des souvenirs d’incarnations passées.

J’ai comme le souvenir qu’une lance a été enfoncée dans ma gorge et que je suis mort suite a l’étouffement consécutif à cette blessure.

Voila donc que nous avons travaillé en EFT sur cette phobie issue de vies passées et qui lors d’un premier passage m’a permis de reprendre contact avec le toucher de ma gorge mais le degré de gêne était resté a 4, et nous avons donc refait un passage afin d’annuler ce degré.

A présent je peux toucher ma gorge! Je redécouvre cette partie de mon corps depuis lors, et me suis même rendu compte qu’il y a des poils à cet endroit 🙂

J’ai hâte de voir ce que ça va donner lors de ma prochaine prise de sang! *

Merci Christine pour cette découverte et renaissance !!

Et merci a l’EFT pour cette efficacité inattendue !!

Adrien

Suivi :

« Deux jours après cette séance mon frère a voulu voir un film avec moi où il y avait beaucoup de scènes de bataille et où des soldats se faisaient sans cesse transpercer avec des lances. Ce fut une belle coïncidence mais aussi une superbe opportunité pour tester l’efficacité de l’EFT. J’ai pu voir ce film jusqu’au bout sans me sentir mal alors qu’auparavant je serais sorti du cinéma avant la fin du film! »

*(Note : Cette phrase est très significative et est un exemple de  »glissement cognitif » (cognitive shift) qui arrive souvent lors d’une séance d’EFT (la personne voit soudainement les choses d’un autre point de vue). Jamais auparavant ce client aurait eu hâte de faire une prise de sang!)