Julie Dubois, monitrice d’équitation comportementale, nous a écrit pour nous faire part d’une expérience EFT qu’elle a eu avec ses chevaux:

« J’ai deux jeunes chevaux de 4 ans, une jument, Salsa et un hongre, Unanim.
Les chevaux ont une dentition qui pousse en permanence et qui si on n’y prend pas garde leur provoque des blessures dans la bouche. Ainsi, cet été j’ai demandé à un vétérinaire de râper les dents de mes deux protégés. L’avantage du vétérinaire par rapport au dentiste c’est qu’il peut leur injecter du calmant avant d’intervenir, intervention peu agréable pour le cheval il va s’en dire. Si Unanim était complètement dans les nuages Salsa en revanche après 3 doses de calmant dansait encore pour éviter la vilaine râpe.
Malheureusement le vétérinaire n’ayant pas fait un travail irréprochable j’ai dû refaire faire une intervention, par un dentiste équin cette fois-ci. Mais entre temps j’avais suivi un stage EFT… Ainsi, mes deux chevaux ont supporté l’intervention SANS calmant et en étant plutôt très coopérant. J’ai simplement tapoté sur mes doigts pendant l’intervention (en gardant le contact physique de l’autre main sur le dos du cheval) avec les mots « peur » « surprise » « colère » « douleur » selon le cheval concerné. Le dentiste était épaté, je lui avais dépeint une jument coléreuse et infernale!

Rares sont les chevaux de 4 ans aussi sages, m’a t il dit ! »

Julie Dubois